Enfants et ados

 

 

 

D'abord, il est souhaitable de demander à l'enfant s'il a envie que les choses changent, généralement les enfants disposés à ces changements vivent de véritables souffrances et aspirent réellement à s'en défaire, ils s'ouvrent et comprennent plus rapidement que les adultes formatés...

 

Mais s'il n'est pas décidé, alors présentez-lui cela comme une aventure intérieure.

 

 

Ne menez jamais votre enfant contre son gré, tout le monde y perdrait son temps.

 

 

Je travaille avec des enfants, de l’acquisition du langage au trépas de 3 à 82 ans. En questionnant, en recadrant, en hypnotisant, en analysant, en riant, en dédramatisant, en déculpabilisant, en enquêtant, en boxant, etc.

 

Pour résoudre des terreurs nocturnes, des énurésies, des deuils, des comportements, des phobies, des re-décisions, etc.

 

 

Une partie importante du travail se joue autour de la scolarité, en passant de la maternelle à l'école primaire puis au collège, avec malheureusement des ruptures émotionnelles entrainant parfois des phobies scolaire jusqu'à la phobie sociale...

 

Les sujets sont vastes et les caractères si différents suivants chacun, qu'il n'est comme pour l'adulte pas possible de prévoir l'issue d'une thérapie.